Log-in

​Projets et participations

​Plan Fédéral Nutrition Santé (PFNS)

​​​SPF Santé Publique          

En savoir plus

​​Poids et Mesures   

​Conseil Supérieur de la Santé

En savoir plus

​​Apports nutritionnels recommandés

​Conseil Supérieur de la Santé

En savoir plus

​​Food-Based Dietary Guidelines (FBDG)            

​Conseil Supérieur de la Santé

En savoir plus

​​Enquête Alimentaire Nationale

Sciensano

En savoir plus

​​La Pyramide alimentaire et 
L’épi alimentaire

​Food in Action et Haute école Léonardo de Vinci 

​ EN SAVOIR PLUS SUR LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE
​​EN SAVOIR PLUS SUR L'EPI ALIMENTAIRE

Le triangle ​
D'ACTIVITE PHYSIQUE

​​Gezond leven 

En savoir plus

​EuroFir projet

​Mission statement

​​​Niveau européen

en savoir plus

​PFNS

​ Depuis 2006, la Belgique a développé un Plan Nutrition Santé pour améliorer les habitudes alimentaires et le niveau d'activité physique de la population belge afin de réduire la prévalence du surpoids, de l'obésité, du diabète de type 2, des maladies cardio-vasculaires et de certains types de cancer. 

Les actions les plus récentes de ce Plan, qui ciblent entre autres le surpoids et l'obésité, sont :      
     1) Une convention pour une alimentation équilibrée (Engagements par catégorie de l'industrie alimentaire en Belgique pour réduire le sodium, le sucre, les graisses saturées et l'énergie dans des catégories alimentaires spécifiques) depuis 2016.     
 
     2) L’adoption du logo Nutri-Score depuis avril 2019.   
   
     3) Une taxe sur les boissons non alcoolisées (depuis 2016, le gouvernement belge applique un droit d'accise de 0,0743 centimes d'euro par litre à toutes boissons non alcoolisées, y compris les boissons non alcoolisées et l'eau additionnées de sucre ou d'autres édulcorants ou arômes). 

Vous trouvez plus d’informations sur le site web: www.monplannutrition.be

  

  

​Apports nutritionnels recommandés

​ Les membres du Conseil National de la Nutrition, créé par le Ministre de la Santé publique et de l'Environnement, intégré au sein du Conseil Supérieur de la Santé, ont établis pour la Belgique des recommandations relatives à l'apport conseillé de nutriments pour une population en bonne santé. Nous remercions spécialement les membres des groupes de travail du Conseil national de la Nutrition.

​Les recommandations d'apports nutritionnels ont pour but :

  • ​de proposer des apports permettant d'établir une alimentation équilibrée pour différentes catégories de consommateurs; 
  • d'apprécier les données de consommation qui se dégagent de l'anamnèse; 
  • de gérer l'approvisionnement en aliments.

​ Le Conseil Supérieur de la Santé a élaboré des lignes directrices pour la Belgique en ce qui concerne la quantité de nutriments recommandée pour une population en bonne santé. Nos remerciements s’adressent tout particulièrement aux membres du groupe de travail « Nutrition, alimentation et santé, y compris sécurité alimentaire (NASSA) ». 

Les présentes recommandations concernent les macro- et micronutriments et la balance énergétique. Ces notions fondamentales constituent la base scientifique nécessaire à une transposition en apports alimentaires conseillés. Elles devraient constituer un instrument de référence pour tout professionnel de la santé et plus particulièrement pour toute personne chargée de promouvoir et de garantir une alimentation équilibrée, pour les enseignants ainsi que pour les responsables de l’industrie alimentaire et de l’alimentation dans les collectivités.  

Pour obtenir des informations supplémentaires: 

Recommandationsnutritionnelles pour la Belgique - 2016 (PDF)

​Food-Based Dietary Guidelines (FBDG)     

​ Les Recommandations Nutritionnelles pour la Belgique publiées en 2016 (CSS, 2016) s’articulent autour des différents nutriments (macronutriments, micronutriments, vitamines, oligo-éléments). Ces informations sont parfois difficiles à utiliser dans la pratique quotidienne des mises en application des recommandations.

​ Pour faciliter le message, Le CSS s’est appuyé sur les constatations de  l’Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture (Food and Agriculture Organization - FAO) des Nations Unies et a traduit les recommandations nutritionnelles portant sur les nutriments en Food-Based Dietary Guidelines (FBDG) axées sur les aliments, la taille des portions et les comportements alimentaires, qui peuvent alors être présentées sous forme de texte ou sous forme graphique.  

​​ Les FBDG ciblent une population en bonne santé et ne concernent donc pas les patients ou individus qui sont amenés à adopter un régime alimentaire bien précis pour une raison ou une autre. Les objectifs de ces recommandations en termes d’aliments peuvent être résumés comme suit :

​La Pyramide Alimentaire

​ L’édifice porte-drapeau de l’alimentation équilibrée évolue pour refléter au plus près les connaissances en nutrition, notamment sur les relations entre aliments et santé, tout en intégrant l’aspect de la durabilité, et en tenant compte des habitudes alimentaires et modes de consommation. 

Ce n’est pas une révolution, mais une évolution: la Pyramide Alimentaire 2020, développée par Food in Action et le département diététique de l’Institut Paul Lambin – Haute École Léonard de Vinci – a été revue dans son contenu et son graphisme, de manière à être en parfaite cohérence avec les enjeux actuels, dont les recommandations alimentaires pour la Belgique, et avec un look plus actuel.  
  Pour plus d’informations: 

 

LE TRIANGLE D'ACTIVITE PHYSIQUE

S’asseoir moins et bouger plus avec le triangle d’activité physique


Des conseils pour Vivre sainement 
Dans un programme quotidien équilibré, il est recommandé d’alterner entre la position assise, la position debout et le mouvement. 

Le triangle de l’activité physique en couleur                 

 Zone orange     
Par comportement sédentaire ou position assise de longue durée, il faut comprendre toutes les activités physiques pratiquées en position assise ou allongée, pour lesquelles vous dépensez peu d’énergie. Le sommeil n’en fait pas partie. 
Nous passons en moyenne plus de 8 heures par jour assis : à la maison, à l’école ou au travail. Nous sommes également assis au cours de nos trajets, dans la voiture ou le train, ou durant nos loisirs, devant l’ordinateur, au cinéma, dans un fauteuil avec un livre… 
Une journée équilibrée consiste à alterner entre la position assise, la position debout et le mouvement. Nous nous sentons physiquement et mentalement mieux lorsque nous limitons le temps où nous sommes assis. 
Dans le triangle d’activité physique, vous retrouvez ainsi le comportement sédentaire ou la position assise de longue durée dans la zone orange. 

 Zone vert clair     
Bouger est bon pour la santé. C’est pourquoi l’activité physique est représentée en vert. À noter : plus la zone est foncée, plus l’activité est intense. 
Une activité d’intensité légère présente plus d’avantages pour la santé qu’on ne l’imagine. Les activités physiques légères sont donc reprises dans la partie inférieure de la zone verte du triangle. Vous pouvez déjà essayer de rester légèrement actif chaque jour durant une grande partie de la journée. Par exemple en restant debout lorsque vous êtes occupé sur votre ordinateur, en passant l’aspirateur ou en empruntant les escaliers plutôt que l’ascenseur. 

 Zone vert moyen     
La marche soutenue, la nage récréative ou rouler à vélo sont ainsi des objectifs accessibles pour beaucoup de monde, et profitables au corps et à l’esprit. Ces activités physiques d’intensité modérée présente plus d’avantages pour l’organisme qu’une activité légère telle que flâner, rester debout au téléphone ou accomplir de petites tâches ménagères. Lorsque vous pratiquez une activité d’intensité modérée, votre respiration et les battements de votre coeur s’accélèrent ; vous n’êtes pas encore essouflé et vous parvenez encore à parler normalement. Les activités d’intensité modérée se situent dans la zone verte centrale du triangle, entre les activités légères et les activités intenses. 

 Zone vert foncé     
Cette zone est située dans la partie supérieure du triangle. Elle est consacrée aux activités physiques d’intensité élevée : courir, jouer au basket ball… 
La différence avec les zones moyenne et inférieure ? Comparée aux activités d’intensité légère ou modérée, une activité physique vous fait transpirer et elle a un impact bénéfique supplémentaire sur l’organisme. Veillez donc à faire des exercices physiques intenses au moins une fois par semaine, c’est tout bénéfice pour votre santé ! Pensez aussi à faire travailler vos muscles chaque semaine afin de les renforcer.

​​L’épi alimentaire 


​ Développé par Food in Action et la Haute École Vinci sur base des nouvelles recommandations alimentaires du Conseil Supérieur de la Santé, l’Épi Alimentaire est un outil pédagogique représentant, par ordre décroissant, les 5 principales priorités alimentaires qui sont associées au plus grand bénéfice sur le plan de la santé.

L’outil détaillé : https://www.foodinaction.com/wp-content/uploads/2022/03/2112_FIAW_tool-CSS-lepi-FR_compressed.pdf

​  Eurofir

​EuroFIR aims to provide the first comprehensive pan-European food information resource, using state-of-the-art database linking, to allow effective management, updating, extending and comparability.The project has reached the following results so far:

  • ​20 authoritative European Food Composition Databases (FCDB) containing more than 50.000 are available on the Internet. 
  • More than 27.000 foods from 25 EuroFIR countries have been LanguaL indexed. 
  • Development of the EuroFIR eSearch facility, which allows the simultaneous online search of FCDBs worldwide. 
  • A data quality evaluation system for published nutrient values has been developed and a quality framework for both laboratories producing data and for compilers managing databases has been developed to ensure adherence of all compilers to quality standards, and to demonstrate transparency and traceability of data in European FCDBs. 
  • EuroFIR eBASIS, a unique database that collates international research on the composition and biological effects of plant-based bioactive compounds into a single, comprehensive reference resource, has been established. 
  • Design and implementation of a process for the identification, prioritisation, collection and analysis of traditional and ethnic foods. 
  • Establishment of recommendations that form the basis of a European standard for food composition data, adopted within the European Committee for Standardisation (CEN) framework
  • One of the key achievements of the EuroFIR project is the establishment of the EuroFIR AISBL new legal entity, which forms the basis of an international, non-profit Association based in Belgium. (Association Internationale Sans But Lucratif; abbreviated AISBL)
Plus d'infos